Culture, Voyages

Les perles du Franponais

Lors de mon voyage à Tokyo en avril dernier, j’ai découvert une curieuse langue dont j’ignorais l’existence, le Franponais.

Les Japonais, fascinés par l’image romantique de Paris et par l’élégance à la française aiment beaucoup créer des marques avec des mots français. Même si cela part d’une bonne intention, le problème est qu’ils ne maitrisent pas forcément la langue et le résultat est donc plus ou moins bien traduit.

Parfois ça ne veut rien dire du tout, parfois les contresens peuvent provoquer aux visiteurs francophones des fous rires en pleine rue qui doivent laisser perplexes bien des passants japonais.

petitpet

En tout cas, ce phénomène est assez fascinant quand on est francophone au Japon et c’est un vrai plaisir de chercher ces petites perles. En vous baladant dans les quartiers commerçants, vous n’avez pas fini de rire, c’est un plaisir de chaque instant.

Voici une sélection des perles du Fraponais.

petitbit

Petit bit toi même

toutes les femmes revent d'être des muses de deuxième classe

Toutes les femmes rêvent d’être des muses de deuxième classe

chatte

Le français est très courant dans les publicités pour les marques de luxe

cafe

Je n’ai toujours pas compris le sens de cette phrase. Je continue à chercher.

esupoir

Tant que y’a de la vie, y’a de l’esupoir

famille de chie

L’élégance à la française

ivrogne

la pupe

A une lettre près, ça a failli basculer

cul_de_paris

La très chic boutique de vêtements « cul de Paris »

big-bite

Après petit bit, on progresse un peu. Aucun commentaire sur la baseline

derche

Maximum Zizi

A force, on pourrait croire que les japonais sont un peu obsédés!

frivole

La femme idéale au Japon, frivole et cocue

boulanger

Un fameux proverbe français. Moi je suis assez d’accord!

sac

Poétique n’est ce pas? c’est dommage qu’on n’y comprenne rien!

Previous Post Next Post

2 Comments

  • Reply Pipalou 4 septembre 2015 at 19:08

    Le « Brasserie Ivrogne » et « Maximum Zizi » sont vraiment excellent! X)

    • Reply Yulia Baba 5 septembre 2015 at 07:46

      Oui c’est clair, même si on voulait, on ne pourrait pas inventer des trucs pareils.

    Répondre à Pipalou Cancel Reply

    Shares