Cinéma, Culture

Les adoptés de Mélanie Laurent

Mélanie Laurent vient de réaliser son premier film Les Adoptés (sortie le 23 novembre). Omniprésente sur les écrans, touche à tout artistique (elle a sortie cette année un album), égérie de pub (Dior), elle nous sort cette fois ci sa caquette de réalisatrice. Pas spécialement fan de l’actrice, je suis allée voir le film par curiosité et je n’ai pas été déçue.

L’histoire: Les Adoptés, c’est l’histoire d’une famille de femmes (Mélanie Laurent, Marie Denarnaud et Clémentine Célarié) que la vie a souvent bousculée mais qui est parvenue avec le temps à apprivoiser les tumultes. Le film est divisé en plusieurs chapitres où l’on suit tour à tour trois des personnages principaux : les deux sœurs puis le nouvel amoureux de l’une d’elle.

La première partie est plutôt drôle et attachante. On découvre une famille de femme dont l’une des deux filles a été adoptée petite. Les liens entre ces trois femmes sont forts et intenses, forgés à travers les épreuves de la vie. Les hommes ont peu de place dans cette vie et naturellement quand l’une d’entre elle tombe amoureuse tout vacille. L’équilibre est à redéfinir et l’arrivé de cet homme provoque quelques tumultes et jalousies.

Dans la seconde partie, le film tourne alors à la tragédie quand l’une des deux sœurs se retrouve, après un accident, entre la vie et la mort. La famille devra alors tout réapprendre. Les rôles sont bousculés et chacun doit retrouver sa nouvelle place dans cette nouvelle vie.

Premier film sensible et touchant, j’ai trouvé qu’il s’agissait plutôt d’une réussite. Tous les acteurs sont très convaincants, l’histoire tiens la route et le résultat est drôle, beau et bouleversant. Ce qui m’a le plus frappé est l’image. J’ai trouvé que tout était très beau : la lumière, les ambiances, les contre jours qui donnent une ambiance intimiste et douce, très féminine.

Pour résumer Les adoptés, on parlera de finesse, de sensibilité, d’humour et de supers acteurs. Après, cela peut sembler mièvre ou bouleversant selon la sensibilité de chacun. C’est vrai que la réalisatrice est très présente dans son film. Elle se met en avant, multiplie les gros plans, se filme chantant sur scène pour ne pas oublier qu’elle a aussi sorti un disque… Ça peut énerver, je le conçois. Alors, c’est vrai, peut être que Mélanie Laurent en fait trop, mais sur ce coup là, je trouve qu’elle le fait bien.

 

Previous Post Next Post

4 Comments

  • Reply misschocoreve 9 décembre 2011 at 14:57

    j’ai été très émue par ce film
    par contre j’ai trouvé qu’il avait un peu trop d’effets de flou…

  • Reply Yulia Baba 9 décembre 2011 at 15:02

    Peut être un peu trop d’effets de style effectivement! 🙂

  • Reply My Little Discoveries 9 janvier 2012 at 09:55

    J’ai vu ce film pendant les fêtes et j’ai aimé également: http://mydiscoveries.canalblog.com/archives/2012/01/03/22165365.html

    Par contre Mélanie Laurent au départ ne devait pas jouer dans son film, ce n’est donc apparemment pas pour se mettre en avant ou rappeler qu’elle a sorti un disque qu’il y a la scène où elle chante…

  • Reply Respire, petit harcèlement entre amies - YULBABA 20 novembre 2014 at 07:33

    […] peut être énervante, mais Mélanie a du talent, il faut bien lui reconnaitre. Son premier film, les Adoptés, était très réussi. Respire, qui traite d’une amitié toxique entre deux jeunes filles a […]

  • Leave a Reply

    Shares