Beauté, sport et bien-être, Culture

Le charme discret de l’intestin – Giulia Enders

Si je me fais discrète par ici, ne vous inquiétez pas, c’est juste que le soleil, la piscine et les verres de rosé en terrasse ont eu le dessus sur ma motivation bloggesque de ces derniers jours.  Mais je reviens aujourd’hui pour vous parler d’un livre qui vaut vraiment le coup d’être lu : Le charme discret de l’intestin : Tout sur un organe mal aimé.

bandeau

Un livre sur les organes, ça peut sembler un peu bizarre et austère mais celui-ci, succès surprise en librairie, s’est vendu à plus de un million d‘exemplaires en Allemagne. L’auteure, Giulia Enders, est une jeune Allemande, doctorante en médecine. Spécialisée en gastro-entérologie, elle a décidé de consacrer un livre de vulgarisation scientifique à un thème essentiel : l’art du bien chier. Et le tout avec humour, car forcément, le sujet s’y prête.

Mais l’idée, c’est surtout d’apprendre comment on fonctionne de l’intérieur. Et comment vivre mieux avec son corps. Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau… et si tout se jouait dans l’intestin ? C’est ce que l’on va découvrir dans ce livre passionnant, drôle et vraiment instructif.

 On est ce que l’on mange

Alors qu’elle était étudiante, Giulia Enders a commencé à voir des plaques apparaitre sur ses jambes. Après avoir vu plusieurs dermatologues qui n’ont jamais trouvé comment la soigner, elle a commencé à s’intéresser à son alimentation. Et si c’était son régime alimentaire qui provoquait ces plaques? Banco. Après avoir changé sa façon de manger, tout est revenu dans l’ordre. C’est à la suite de cette mésaventure que l’auteur s’est lancée dans des études de médecine et s’est spécialisée dans le système digestif.

Giulia Enders

Giulia Enders

Pourquoi certains d’entre nous ne tolèrent pas bien le lactose, le gluten ou le fructose? Tout est expliqué dans ce livre. On apprend par exemple que le blé, qui a pour but de survivre dans ce monde de brutes, empoisonne légèrement ses graines, histoire de filer mal au bide aux sauterelles qui auraient la mauvaise idée de vouloir dévorer un champs entier. C’est à cause de ce léger poison que certains d’entre nous ne digèrent plus le gluten.

 

Voyage à travers le corps humain

L’auteur retrace le parcours d’une bouchée de gâteau, de la dégustation à l’évacuation. Nous suivons donc tout le cheminement de cet aliment dans notre corps : bouche, œsophage, estomac, intestins etc. Un sacré voyage!

Tout le fonctionnement de ces différents organes est expliqué en détails, de manière scientifique mais accessible à tous. On comprend enfin les interactions entre les différents organes et à quoi chacun sert.

Pourquoi l’estomac gargouille-t-il quand on a faim? Voila le type de question qui n’aura plus aucun mystère après la lecture de ce livre.

Le livre est illustré par la sœur de l’auteur, diplômée des beaux-arts. Un dessin drôle et enfantin, un peu shadoks sur les bords, qui enrichissent parfaitement les propos du livre.

 intestin

Le ventre, notre deuxième cerveau

Dans son livre, elle nous raconte pourquoi le ventre est notre deuxième cerveau. Vous êtes stressés? Et donc certainement sujets aux crampes d’estomac, à la constipation ou aux diarrhées? Giulia Enders nous explique simplement pourquoi.

Le cerveau, face à une situation difficile va devoir mobiliser beaucoup d’énergie. Il va donc en prendre un peu à son paisible copain l’intestin. Celui ci va alors mettre en pause la digestion pour aider son ami le cerveau. Le résultat est directement visible aux toilettes.

Dans l’autre sens, ça marche aussi. Un problème au ventre, et c’est la déprime assurée. Les deux sont intimement liés.

sphincter

Le charme discret de l’intestin, on y apprend (entre autres) que :

– Les toilettes à la turque sont appelées toilettes à la grecque en Turquie, toilettes à la Bulgare en Grèce et ainsi de suite. Au Japon, ce sont les toilettes à la chinoise!

– Si l’homme tolère de moins en moins le fructose et se découvre de plus en plus d’allergies, c’est qu’avec la globalisation des marchés, il n’a jamais eu autant de fruits différents à sa portée toute l’année. Dans la nature, à aucun endroit de la planète, nous pouvons manger à la fois des fraises, des abricots ou des ananas. Il faut donc laisser le temps au corps humain de s’adapter à cette abondance.

– L’estomac n’est pas complétement situé au milieu du buste mais un peu décalé à gauche. La trachée arrive sur la partie droite de l’organe et une poche d’air se trouve du coup en haut de l’estomac. Et heureusement, car si tout était tout droit, sans poche pour retenir l’air, l’être humain passerait sa journée à roter. Chic.

 

Le charme discret de l’intestin est un livre étonnant qui permet d’apprendre en s’amusant. Ce livre est drôle à en rire aux éclats parfois, mais aussi scientifique qu’abordable par tous. Je ne peux que vous recommander de le lire, le relire et le faire lire.

 

Le charme discret de l’intestin : Tout sur un organe mal aimé.
Giulia Enders
Actes sud

charme-discret-intestin

Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply

Shares