Bla bla, Culture

Balles tragiques à Charlie Hebdo : 12 morts

Aujourd’hui, la France est en deuil. Nous sommes tous sous le choc. Aujourd’hui, je suis Charlie. Nous somme tous Charlie.

je-suis-charlie7 janvier 2015. 11h30. Deux hommes cagoulés entrent à la rédaction du journal Charlie Hebdo et canardent la rédaction à coup de kalachnikovs. Bilan : 12 morts et 11 blessés. L’attentat le plus meurtrier en France depuis 40 ans.

Ils ont tués Cabu. Putain, Cabu quoi. Le pacifiste, l’amuseur, le timide Cabu. Et Wolinski, et Honoré. Les 3 avaient plus de 75 ans. Assassiner des vieux messieurs irrespectueux. Quelle bravoure les gars. Mais ils ont eu aussi Tignous et Charb, le rédacteur en chef du journal, qui préférai mourir debout que vivre à genoux.

dessinateurs5 dessinateurs, 5 libres penseurs, qui ont payé de leur sang et de leur vie leur courage d’exprimer leurs idées et leur volonté de nous faire rire. Dans cette fusillade tragique, on déplore en tout, 12 morts. Un journal décapité. Des mecs qui ont été assassinés pour des dessins. On marche sur la tête.

Charlie, c’est un symbole. Je me revois aller chercher mon Charlie hebdo chaque mercredi et aller le lire sur un banc pendant mes années fac. Malgré les provocations, parfois le coté borderline, ils arrivaient toujours à me faire rire à rebrousse-poil, à me surprendre, à me faire réfléchir.

charlie-hebdo-charb-AFP

Charb, rédacteur en chef de Charlie

Aujourd’hui, j’ai la nausée. J’ai une boule au ventre. Il faudrait donc qu’on ne s’amuse plus ?

Il a bon dos le prophète. Comme s’il avait besoin de 2 connards pour le protéger. S’il voyait ça, il aurait honte.

Je pense aussi aujourd’hui aux musulmans, dont on a usurpé le nom et les idées pour commettre un crime immonde. Une profonde insulte à l’Islam.

Charb, Cabu, Wolinski, Honoré, Tignous. Ils ne sont pas morts pour rien. Cette mort tragique prouve à elle seule combien ils ont eu raison dans leur combat et à quel point un journal comme Charlie Hebdo est nécessaire pour notre pays.

-Je pense aussi à ceux qui reste. Ceux qui s’en sont sortis, comme Luz, mais qui ont vécu le drame en direct. Charlie n’est pas mort. On compte sur vous les gars.

Nous sommes tous Charlie

charb1Charlie-cabuhonore#jesuischarlie

 

Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply

Shares