Cinéma, Culture

Borgman, bienvenue en absurdie

Pour ceux qui aiment les films différents, mystérieux, où chacun en ressort avec une interprétation différente, vous allez adorer Borgman, du néerlandais Alex Van Warmerdam, un conte maléfique et surréaliste, plein d’humour absurde et de réflexion.

borgman1

L’histoire est celle d’un homme étrange qui s’immisce dans la vie d’un couple et prend petit à petit le pouvoir sur la famille. Thriller ? Film fantastique ? Comédie dramatique ? C’est difficile de le qualifier et ça serait dommage de le faire tant ce film est différent. Il ne rentre pas une case et c’est tant mieux !

Borgman est un film à part qui enchantera certains par sa singularité et en fera fuir d’autres par son absurdité. Une chose est sure, c’est une expérience de cinéma que le réalisateur nous propose dans son film. Alors Borgman, on tente l’expérience ou pas ?

Borgman, un scénario déstabilisant et des personnages insolites

Le film commence sur une scène étrange, qui dès le départ, nous permet de comprendre que ce film ne sera pas comme les autres. Borgman, un homme étrange, barbu et hirsute, vit dans une tanière sous la terre, dans la forêt. Un prêtre accompagné de quelques fidèles, met à sac sa cachette pour le déloger dans une sorte d’expédition punitive mystique. L’homme arrive à s’échapper et va réveiller deux autres comparses nichés sous la terre pour s’échapper. Qui sont-ils ? Pourquoi vivent-ils ainsi terrés ? Pourquoi un prêtre les poursuit-il ? Toutes les hypothèses sont possibles mais très vite, on ne sait déjà plus sur quel pied danser.

L’homme de la forêt, Borgman, se met alors à errer dans une banlieue chic, tel un vagabond en guenilles, en frappant aux portes pour trouver une maison où il pourra être accueilli et prendre un bain. Après quelques refus, il arrive devant la magnifique villa de Marina et Richard.

BORGMAN_Bain

Le mari refuse catégoriquement de faire entrer cet inconnu mais Borgman semble connaître la femme, ce qui sème la confusion dans la conversation. Le mari excédé fini par casser la gueule à l’intrus et le chasse de sa maison. La femme, contre toute attente, retourne chercher Borgman dans le dos de son mari et l’invite à dormir clandestinement dans la dépendance de la maison. Bizarre autant qu’étrange ? oui, totalement. Il n’y a plus aucune logique, on n’a plus aucun repère. On entre alors dans l’absurdité la plus totale.

 

Borgman, l’incarnation de nos peurs et de nos angoisses

 

Une étrange relation se noue alors entre Marina et Borgman. Petit à petit, l’étranger prend de plus en plus de place dans la maison. Il se rase, change d’apparence et devient un tout autre homme. Il fait venir ses amis, tout aussi étranges que lui, joue le rôle du jardinier devant le mari pour rester dans la famille. Une seule chose est sure, c’est qu’il a de plus en plus d’emprise sur la femme, qui petit à petit, semble être complétement obsédée par l’intrus.

BORGMAN_danse

S’en suit une série de scènes et d’actions plus étranges les unes que les autres : le meurtre d’un jardinier, la construction d’une piscine dans le jardin, un spectacle surréaliste pour son inauguration, l’enlèvement de la jeune fille au pair. Le spectateur essaye autant que possible de recoller tous les morceaux pour essayer de trouver un sens à tout cela.

L’étranger bouleverse complétement la vie monotone de la famille : meurtres, manipulation, jalousie, cauchemars… C’est comme si tout ce qui pouvait arriver de pire se concrétisait. Comme si toutes nos peurs et nos angoisses étaient incarnées par cette homme.

Mais qui est donc ce Borgman ?

La question principale de ce film est le sens de tout cela. De quoi traite le film ? Manipulation des esprits ? Est-ce un film de démons ?

Il y a plusieurs niveaux de lecture dans ce film et chacun trouvera son interprétation selon sa sensibilité et son histoire. Borgman existe-il vraiment ? Est-il juste un symbole des névroses de la femme ? Est-ce l’incarnation du diable ? Le réalisateur ne donnera pas vraiment de réponse explicite, juste des pistes, des indices. Et c’est à nous de trouver la réponse.

dessin-borgman

 

Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply

Shares