Culture, Littérature & théatre

22/11/63 de Stephen King : et si JFK n’était pas mort en 63 ?

Ouf, je viens tout juste de finir la lecture de 22/11/63 de Stephen King.  Ca n’a l’air de rien comme ça, mais c’est un pavé, 934 pages! Heureusement, sur ma liseuse, ça pèse moins lourd, et j’ai pu l’emmener avec moi un peu partout car c’est le genre de roman qu’on ne peut plus lacher dès qu’on a commencé à le lire.

22/11/63 de stephen king

Si vous cherchez une lecture pour les vacances, je vous conseille vraiment 22/11/63. Ce titre enigmatique correspond en fait à la date de l’assassinat de John Fitzerald Kennedy à Dallas car cet événement est au centre de cette histoire passionnante. Et si Kennedy n’avait pas été asssassiné en 63?

Et vous, que feriez vous si vous pouviez changer l’histoire?

Le 11 novembre 1963, c’est le jour où Kennedy,  le président des Etats-Unis a été assassasiné. C’est le jour qui a changé la face du monde.

Et si l’on pouvait tout recommencer? Si quelqu’un avait la chance de pouvoir revenir dans le temps et changer le cours des événements ? Car si Kennedy n’avait pas été assassiné, il n’y aurait surement pas eu la guerre du Vietnam, l’assassinat de Martin Luther King, les émeutes raciales… C’est le principe de l’effet papillon. Un événement peut avoir des multiples conséquences à travers le monde et changer l’Histoire.

Un voyage dans le temps, de 2011 à 1958

En 2011, Jake Epping est un professeur d’Anglais de 35 ans qui enseigne à Lisbon Falls, dans le Maine et donne des cours à des adultes en difficulté.  Un jour, il reçoit un essai d’un de ses étudiants, Harry Dunning, qui le bouleverse complétement. Une histoire horrible, mais vraie, qui a lieu la nuit d’Halloween il ya 50 ans lorsque le père de Harry  est rentré et a tué sa mère, sa sœur et son frère avec un marteau. Harry s’en est sorti avec une jambe brisée et la vie à jamais bouleversée.

Un peu plus tard, Al, un ami de Jake, qui dirige le restaurant local, lui divulgue un secret:  sa cave est un portail temporel vers 1958. Il peut par ce passage revenir dans le temps et explorer le passé.

Il propose alors à Jake de retourner dans le temps pour tenter d’empêcher l’assassinat de Kennedy. Ainsi commence la nouvelle vie de Jake en 1958. Il devient George Amberson et découvre le monde d’Elvis et de JFK, des grosses voitures américaines, 11 ans avant sa propre naissance.

Dans cette nouvelle époque, il traque Lee Harvey Oswald, l’assassin de Kennedy,  et rencontre  une belle bibliothécaire de l’école secondaire nommée Sadie Dunhill, qui devient l’amour de sa vie – ce qui transgresse toutes les règles normales de temps.

Entre temps, il fera tout pour sauver son élève Harry Dunning et sa famille du massacre commis par son père et pourra ainsi comprendre comment réagit le passé quand il est changé.

Arrivera t-il à changer le passé? Sauvera t-il Kennedy? Rentrera t-il chez lui en 2011? Voilà tout ce qui nous tient en haleine pendant 934 pages.

22/11/63

 22/11/63 de Stephen King, mon coup de coeur littéraire

Vous l’aurez compris, le dernier livre de Stephen King m’a vraiment passionnée et je l’ai dévoré en quelques semaines. L’histoire peut sembler classique, puisqu’elle est celle de la machine à remonter le temps, thème souvent abordé dans la littérature contemporaine.  L’un de mes livres preférés, le voyageur imprudent de Barjavel, parlait déjà d’un homme qui voyageait dans le passé pour essayer de le changer, malheureusement à ses dépends.  J’avais très peur d’une impression de déjà vu mais Stephen King a réussi à s’approprier cette histoire et à nous en donner sa version très différente.

Véritable puzzle temporel, la complexité de l’histoire fait sa force, en mélant les destins de plusieurs personnages que le héros rencontrent au fil de ses aventures. En plus du roman à suspens, se mèle une très belle histoire d’amour et une description très pointue de l’Amérique des années 60.

22/11/63 est un roman d’Histoire, de science fiction, d’amour… une oeuvre vraiment impressionnante!

 

Breaking news: J.J. Abrams, le scénariste et réalisateur de Lost, devrait prochainement proposer l’adaptation télévisée le dernier roman de Stephen King, 22/11/63. Ca promet ! 🙂

Previous Post Next Post

2 Comments

  • Reply Helena 26 juillet 2013 at 13:12

    Bonjour!
    Article tres interessant;.jolie decouverte!
    Merci pour le partage!
    Bisous!

  • Reply Lovechoclate 29 juillet 2013 at 15:21

    Un petit air de « SCANDAL ».

    Bonne lecture,
    Pauline

  • Leave a Reply

    Shares