Tendances

Faut-il encore porter des Stan Smith à la rentrée 2015?

Il y a un peu plus d’un an, quand la mode de la Stan Smith a déferlé dans les rues parisiennes, entraînant avec elle hipsters barbus et blogueuses à bonnet, je me suis juré craché que je ne serai pas un mouton et que jamais, ô grand jamais, je n’en achèterai.

Mais vous me voyez venir, en matière de mode, je suis faible, c’est pas ma faute. En même temps, j’avais fait le coup aussi avec la mode des leggings que j’ai calomnié sans relâche avant de finir par en porter à une époque quasiment tous les jours, deux ans après tout le monde (rassurez vous, Cristina Cordula est passée par là entre temps et j’ai complétement arrêté, je vous jure).

Voilà aujourd’hui, une fois encore, j’ai retourné ma veste stylistique et j’ai acheté une paire de Stan Smith après avoir lutté pendant plusieurs mois avec moi-même.

stan

Je ressens maintenant un mélange de honte d’avoir cédé comme tout le monde et de joie absolue de porter mes jolies sneakers trop mimies. Il est donc temps d’expier mes fautes à travers un article de fond sur un sujet grave: Faut-il encore porter des Stan Smith en 2015?

 

Le phénomène Stan Smith, petite interlude historique

Créée par Adidas en 1964, puis associé au nom du joueur de tennis américain Stan Smith en 1971, la sneaker blanche a séduit plusieurs générations du siècle dernier (et ouais, faut pas l’oublier) grâce à son design minimaliste et élégant.

Au début des années 80, tout le monde en porte. Mais l’effet de mode va finir par passer et les jeunes urbains branchés ne se bousculent plus pour la porter.

Après un petit soubresaut de hype en 1994 grâce à Iam et son « Je danse le mia »  (Au début des années 80. Je me souviens des soirées. Où l’ambiance était chaude. Et les mecs rentraient. Stan Smith au pied. Le regard froid…), la tennis blanche est retirée des ventes en 2012 à cause d’une nouvelle baisse de régime.

La mort de Stan Smith? C’était sans compter sur le poids des réseaux sociaux où les fans de la pompe fétiche ont hurlé au scandale. Monsieur Adidas a donc relancé la Stan Smith en 2014. Et le succès a été au rendez-vous, c’est le moins que l’on puisse dire. Et comme la marque est plutôt fortiche en marketing, en quelques mois, la moitié de Paris était chaussée en baskets blanches et vertes.

La Stan Smith à travers les âges: XXe siècle VS XXIe siècle

La Stan Smith à travers les âges: 20e siècle VS 21e siècle

Dilemme: Pour la rentrée 2015, faut il encore porter des Stan Smith?

Non, porteur de Stan Smith = mouton

– Non, parce que dans toutes les grandes villes, tout le monde en a, et même parfois 3 paires. Quand on se balade dans certains quartiers de Paris, c’est plus facile de compter les mégots par terre que les paires de Stan Smith. On en croise tellement qu’on ne sait plus où donner de la tête. Ça devient un uniforme.

– Les plus pointus l’ont lâchées. Trop populaire. Tu as vu Alexa Chung en porter depuis 6 mois? Non. CQFD

– Parce qu’à un moment, quand toute ta bande de potes porte la même paire de chaussures, tu as l’impression de te retrouver en 4eB.

Stansmithophobe, le compte Instagram anti Stan Smith

Stansmithophobe, le compte Instagram anti Stan Smith

 

– Parce que quand on était mômes, c’était la guerre entre ceux qui portaient des Stan Smith et ceux qui portaient des Nastase. Et moi, à l’époque, je préférai les Nastase. Et c’est pas très sympa de renier ce que l’on a été, même des années après. A quand le retour de la Nastase?

– Parce que Jean-François Coppé en porte. C’est la fin je vous dit!

coppé

God, je viens de poster une photo de Jean-François Coppé sur mon blog.

Oui, les Stan Smith, c’est trop de la boulette

– Parce qu’on n’est pas tous parisiens et qu’il y a encore des coins en France où la Stan Smith est juste une simple godasse blanche qu’on portait y’a 20 ans. En cherchant bien, je suis sure qu’on peut encore  trouver des endroits où passer pour un avant-gardiste en portant des Stan Smith à la rentrée 2015.

– Parce que la Stan Smith, ça va avec tout, du jean à la robe, pour un look décontracté ou une silhouette plus chic. C’est un modèle épuré, casual et confortable. Intemporel en quelque sorte. Alors pourquoi se priver?

– Parce qu’au bout d’un moment, une mode qui dure plusieurs années, ça devient un basique, c’est tout. Personne ne se fout des gens qui portent des converses blanches en été, pourtant, tout le monde en a. Ben voilà, c’est un basique.

– Parce que je fais ce que je veux après tout! Qui suis je pour m’auto jeter la pierre? Je ferai mieux de me poser moins de questions et de passer plus de temps à m’acheter des chaussures, je n’en serai pas là (mais bon, Jean-François Coppé quand même…)

stansmithamericandad1

 

Moralité: Faites comme vous voulez !

 

Previous Post Next Post

4 Comments

  • Reply Gautier francoise 27 août 2015 at 11:20

    J’ ai 80 ans et je porte des Stan Smith…J’ habite une petite Station thermale pas du tout branchée, alors au diable les Parisiens,
    Pensez vous que je sois normale, car en plus je me délecte de tous vos articles…

    • Reply Yulia Baba 27 août 2015 at 12:21

      Ben voilà, la stan Smith rassemble toutes les générations! 🙂
      Merci françoise!

  • Reply Géraldine 1 septembre 2015 at 14:59

    Les as-tu achetées vertes ou as-tu redirigé ton originalité vers la couleur (rouge, bleu ?) ?
    Et sont-elles confortables ?
    Je suis encore à l’étape honteuse-de-vouloir-être-à-la-mode-qui-n’en-sera-plus-une-quand-je-me-déciderai…

    • Reply Yulia Baba 1 septembre 2015 at 17:43

      Je les ai prises en verte, tant qu’à faire comme tout le monde 🙂
      Mais franchement, je ne regrette pas du tout tellement elles sont chouettes et confortables. Je me trouve même idiote d’avoir résisté si longtemps!

    Leave a Reply

    Shares