Voyages

Procida : soleil, pizza et limonade

Capri, c’est fini, comme nous l’annonce déjà depuis un moment le visionnaire Hervé V., grand poète romantique à mèche. Alors que Capri est envahie par les touristes, la mafia et les boutiques de luxe, deux autres îles du golfe de Naples bien plus authentiques tirent leur épingle du jeu : Ischia et Procida.

procida

Située à moins d’une heure de Naples en bateau, Ischia, l’île verte aux sources thermales est le paradis des curistes. Elle est réputée pour être un lieu de vacances idéal quand on aime le climat méditerranéen et la nature.

Personnellement, à la recherche d’un bon plan WE pas trop cher et ensoleillé, mon choix s’est porté sur la petite voisine d’Ischia: Procida, l’île des pêcheurs.

Beaucoup plus petite qu’Ischia (4km2), elle est certifiée tranquille, authentiques et dénuée de touristes car à peu près seuls les Napolitains connaissent son existence. Procida la secrète est la destination idéale pour s’arrêter dans le temps, profiter du soleil, des citronniers, des fleurs multicolores et d’une vie un peu à l’écart de tout.

procida4

Essentiellement habitée par des familles de pêcheurs, la ville est très jolie avec ses maisons multicolores accrochées aux rochers et ses petites ruelles escarpées. Les maisons sont absolument magnifiques, entourées de grands jardins, vergers et vignes.

procida2

 

Procida a été le décor du film Le talentueux monsieur Ripley et surtout Il Postino (Le postier) avec Philippe Noiret, et ça, les habitant n’en sont pas peu fiers. On trouve partout des restaurants d’Il Postino, on peut se baigner sur la plage d’Il Postino… Bref, dans ce cadre idyllique et rétro, on a un peu l’impression d’être dans un film italien des années 60.

procida5

 

Tenu à l’écart du tourisme de masse, on trouve très peu d’hôtels sur l’île. Je vous conseillerai donc l’hôtel résidence Tirreno. Situé un peu à l’écart du port (environ 20 minutes de marche), il pour principal attrait un jardin immense et magnifique où il fait bon de se reposer et de boire une limonade maison sous les arbres. Je conseille donc cet hôtel à toutes les personnes souhaitant un lieu confortable, spacieux avec une nature omniprésente et des citronniers garnis. Les chambres sont simples, mais propres et le nécessaire pour faire la cuisine ou prendre un café est à disposition, l’accueil et le service sont agréables et courtois. Le prix du petit déjeuner est très faible (compter 2/3€ par personne) et le café est italien, donc très bon !

Ce que j’ai le moins aimé à Procida, c’est le véritable labyrinthe de longues rues étroites qui sillonnent l’île. Ce serait un pur plaisir s’il n’y avait pas autant de scooters et de voitures qu’à Paris à la sortie des bureaux. Les ruelles sont très petites et sans trottoir donc c’est assez dangereux pour les piétons et aussi insupportable au niveau bruit sur les axes principaux.

Donc si vous cherchez un petit coin de soleil pour passer un Week end pas trop cher à l’écart du monde, à manger des pizzas et à profiter de la mer, Procida est faite pour vous. Le voyage est plutôt accessible car les vols low cost pas trop chers vers Naples ne manquent pas. Vous pouvez par exemple trouver des vols Ryanair sur Bravofly.

Une fois arrivé à Naples, il faut ensuite prendre une navette pour atteindre le port et un bateau (toutes les heures) pour Procida (entre 1/2h et 1h selon le type de bateau). La compagnie SNAV (compagnie maritime italienne) propose des AR en ferry pour l’ile de Procida pour une vingtaine d’euros.

Un petit paradis à découvrir ! 🙂

procida3

Previous Post Next Post

6 Comments

  • Reply The Drone 13 septembre 2014 at 11:08

    Bonjour,

    Je suis d’accord globalement avec l’article mais le probleme de procida c’est que c’est a coté de naples c’est a dire la ville ou le taux de criminalité est le plus élevé en europe………

    sans parler des trés récurrentes greves des poubelles!!

  • Reply Yulia Baba 13 septembre 2014 at 11:09

    Ca, pour Naples, je ne pourrai pas dire le contraire, on m’a volé mon sac dans la rue, juste avant de prendre l’avion! Mais Procida n’est pas Naples, heureusement, c’est beaucoup plus calme et sécurisé.

  • Reply laroche 13 septembre 2014 at 11:11

    Naples n’est pas du tout dangereuse ,pas plus que n’importe quelle grande ville.
    Bien au contraire c’est une ville extraordinaire.Je connais l’Italie je n’ai pas peur de dire que Naples et sa région et ses iles c’est peut etre l’endroit plus authéntique de toute l’Italie….Il faut pas impressionner les gens avec ces discours..A paris on m’a vole plusieurs fois..ca peut arriver n’importe ou.

  • Reply Helena 13 septembre 2014 at 11:59

    Bonjour,
    un article vraiment sympa avec de tres belles photod!
    Sincerement ,je suis ebouie par tant de couleurs et de beauté.
    Et perso je trouve que le danger ,de nos jours, on le rencontre des qu on ouvre notre porte et q on sort dhors, ou qu on soit , ou qu on vive.Par exemple tout le monde reve d aller a Nexw York,au Bresil, au japon..allez voir , qu n n est pas en sécurité la bas non plus…
    Bon weekend!

  • Reply Anne-Laure 13 septembre 2014 at 15:10

    Y’a un dessin sympa de Pénélope Bagieu sur sur cette région là:
    http://www.penelope-jolicoeur.com/2011/06/un-peu-de-soleil-nom-de-dieu.html

    Ca a l’air chouette! 🙂

  • Reply Yulia Baba 13 septembre 2014 at 15:12

    Pour les citrons géants, je confirme, c’est juste super impressionnant !

  • Leave a Reply

    Shares