Food

Dîner de Kifs : la cuisine du bonheur de Florence Servan-Schreiber

Florence Servan-Schreiber est professeure de bonheur. Quel joli métier! Journaliste et conférencière spécialiste de la Psychologie Positive et passionnée de cuisine saine, elle nous propose dans son nouveau livre Dîner de kifs ses trucs et recettes d’une cuisine qui fait du bien au corps et à l’esprit.

Je suivais déjà les émissions culinaires de Florence Servan-Schreiber sur cette chaîne que j’adorai et qui pouvait m’hypnotiser pendant des heures, feu Cuisine +.  Dans son émission « Mes recettes qui font du bien », elle proposait de concocter des petits plats à la fois sains et gourmands. Et si cuisiner pouvait nous aider à aller mieux, physiquement et mentalement?

dinerdekifs3

C’est l’idée de Dîner de kifs, un livre de 80 recettes positives pour découvrir la cuisine du bonheur. Tout un programme! 🙂

La cuisine positive, les principes

Quelles sont les clés de la cuisine positive, selon Florence Servan-Schreiber?

1/ Choisir des aliments « bienveillants ». Chaque aliment a ses vertus. On les choisi donc en fonction de ses avantages et de ce qu’ils peuvent nous apporter : Anti-inflammation, anti-oxydants, fibres…

2/ Se donner le mal qui nous va bien. Tout le monde n’a pas le temps ou l’envie de faire de la grande cuisine alors pas de pression, on fait comme on le sent, en fonction de notre agenda, de nos goûts, de notre motivation, car « c’est vraiment comme nous sommes que nous cuisinons le mieux ».

3/ Laisser à chacun le pouvoir d’assembler son assiette. On laisse tomber le menu classique entrée, plat, dessert mais on prépare plusieurs plats pour une cuisine « en kit ». On décompose le menu en mets complémentaires que chacun va mélanger selon ses goûts et son appétit.

4/ Kiffer de cuisiner. Cuisiner procure du plaisir à celui qui prépare et à celui qui mange. Alors, on profite, on s’amuse, on chante, on partage, on goûte et on kiffe!

5/ Partager pour se régaler. Car « la vie est une course de fonds à vivre avec des compagnons ».

florence-servan-schreiber_1

 Dîner de kifs, un exemple de recette du bonheur

J’ai choisi comme exemple parmi les 80 recettes de ce livre le caviar de patates douces parce que, d’abord, j’adore les patates douces, puis parce que j’ai trouvé l’idée d’en faire un caviar très bien vue et appétissante. Une recette originale, facile et délicieuse!

Caviar de patates douces

Ingrédients pour 4 personnes:

500g de patates douces
1 boite de 500g de pois chiches
1 citron
1 gousse d’ail
Sel et poivre
1 cuillère à soupe de tahini
2 cuil. à soupe d’huile d’olive
2 cuil. à café de cumin moulu

Epluchez les patates douces, coupez-les en tronçons et faites-les cuire 10-12 minutes à la vapeur, jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Dans un blender, mélangez les patates douces, les pois chiches égouttés, le jus de citron et la gousse d’ail pelée. Ajoutez l’huile d’olive, le tahini et le cumin. Réduisez le tout en purée, en ajoutant au besoin un peu d’eau. Salez et poivrez, puis laissez refroidir et réservez au réfrigérateur. Pour servir, accompagnez de toaster de quartiers de pitas toastés ou de batonnets de crudités.

patate

Dîner de kifs, ce que j’ai aimé

– Le principe même du livre, c’est de se faire plaisir. On est là pour kiffer quand même. Je suis une épicurienne, j’aime les bonnes choses, qui ont du goût. Ce livre propose des recettes saines mais gourmandes. Je valide!

– Le concept des aliments et recettes qui nous font du bien : Si en plus de bien manger, on peut mettre toutes les chances de notre côté pour rester en bonne santé, pourquoi se priver?

– Certaines recettes sont à la fois très inventives mais aussi très simples à réaliser. Elles sont donc facilement réalisables au quotidien. J’ai pioché pleins de bonnes idées que je vais cuisiner régulièrement. De même, l’auteur nous donne la recette de la cuisson du riz de son fils ainé, cuisinier. C’est tout bête, mais depuis que je la suis, mon riz est parfait! 🙂

– La mise en scène rigolote des plats sur les photos: Chaque plat est photographié sur un fond coloré avec des jouets, des figurines, des petits objets qui font sourire.

brocoliriz-dinde

Ce que j’ai moins aimé

– La liste des courses est parfois compliquée car les recettes contiennent des produits rares dont personnellement je n’ai jamais entendu parler.  Sauce sriracha, pâte miso, wakame déshydratées, sauce tamari, cébettes thaies, sauce kimchi… Pas sure qu’il y ait tout ça au franprix du coin! C’est dommage car, à part en allant dans une épicerie spécialisée dans les quartiers asiatiques de Paris (ce que je ne fais pas tous les jours), il y a pleins de recettes que je ne pourrai pas réaliser.

poulet-o-miel

 

Vous l’aurez compris, j’ai été séduite par ce joli livre de cuisine, joyeux, gourmand et pleins de bons conseils pour la santé. Si vous recherchez des bonnes idées de recettes saines et originales à intégrer dans votre routine de petits plats maison, lisez Dîner de kifs, sans hésiter!

 

Dîner de kifs
Florence Servan-Schreiber
Marabout

Copyright photos: ©Sandra Mahut.

_diner-de-kifs--80-recettes

 

Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply

Shares